bijoux chérie

Bijoux Chérie : le bijou bohème

30 mai 2018Julie

Si vous me suivez depuis le début du blog, vous devez savoir que j’ai collaboré plusieurs fois avec Bijoux Chérie et que j’adore ces bijoux ! Je vous avais déjà présenté deux bracelets joncs : le « Caraïbes » et le « Maori« . Aujourd’hui, je reviens encore une fois avec un bracelet, mais celui-ci est complètement différent : le bracelet Sri Lanka.

Bijoux Chérie

Pour rappel, Bijoux Chérie est une marque proposant des bijoux ethniques et originaux. Chérie trouve son inspiration aux quatre coins du monde et voue un véritable amour pour ces jolis objets. Chérie propose des petits conseils pour entretenir vos bijoux mais aussi pour les porter. A titre d’exemple, pour porter le bracelet Sri Lanka, Chérie nous recommande de l’associer à d’autres bijoux très discrets afin de conserver une harmonie dans la tenue. Si, comme moi, votre péché mignon sont plutôt les boucles d’oreilles, alors vous serez ravies puisque le site propose des paires vraiment belles !

Le bracelet Sri Lanka

Cette fois-ci, Chérie m’a proposé de choisir moi-même mon bijou et j’ai eu un vrai coup-de-cœur pour ce bracelet. J’ai conscience que celui-ci ne plaira pas à tout le monde de par son gabarit très imposant. J’avais également une crainte, comme je l’ai mentionné dans mes deux articles dédiés à Bijoux Chérie, j’ai un poignet très petit. Si les bracelets joncs étaient réglables, ce n’est pas le cas de celui-ci. J’ai eu un gros coup de chance puisque le bracelet taille petit, mais il ne sera probablement pas adapté aux poignets plus forts. Esthétiquement, j’aime beaucoup son côté « bohème », et vous connaissez mon amour pour les plantes et les fleurs ! Quant au bleu, il s’agit de ma couleur préférée. Le bijou avait donc tout pour me plaire !

bijoux chérie

Bijoux Chérie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments (2)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prev Post

BPK Entertainment

BPK Entertainment : Vivez la réalité virtuelle en plein Lyon

18 mai 2018

Next Post

no buy

No-buy : six mois sans acheter de cosmétiques

13 juin 2018