Reader Interactions

Comments

  1. Rokusan says

    Je songe tout doucement à me retirer de facebook également. Je passe beaucoup trop de temps sur cette plateforme pour ne rien y faire. Quand j’ouvre mon téléphone, par pur réflexe j’ouvre l’application facebook ! C’est horrible d’en arriver à là ! Une amie a fait l’expérience de supprimer cette application et le constat est plutôt positif : elle passe bien moins de temps collée à son téléphone.
    Par contre ce qui est marrant c’est que dès que je pars en voyage je ne touche plus à mon téléphone (et encore moins à facebook). Comme si le téléphone allait me ramener à la “vraie vie” alors que ce n’est que du virtuel. Drôle de paradoxe !

    En tout cas bel article sur un sujet plus que d’actualité :).

    • Happy Swallow says

      Hello !

      Merci pour ton commentaire 🙂
      Et bien, j’ai fait le même constat que ton amie depuis que j’ai désactivé mon compte privé. Je n’ai jamais eu l’application Facebook car je la trouvais trop intrusive. Avant, je passais plusieurs heures par jour sur Facebook, comme toi, c’était devenu un réflexe. Disons, qu’au départ, on me sollicitait beaucoup par ce canal, pour l’école surtout, car il s’agissait du moyen de communication exclusif. J’ai même ouvert mon compte pour ça, car sans Facebook, je passais à côté de toutes les infos primordiales, les devoirs, les cours, etc. Sans Facebook, nous sommes exclus. Mais cette exclusion a un revers de médaille bien plus intéressant : la liberté.

    • Happy Swallow says

      Oh oui,
      j’ai fait le même constat que toi… Et autant je n’ai pas de problèmes avec Insta (bizarrement, j’arrive à prendre du recul avec celui-ci), mais Facebook, c’est une horreur ! S’il y a bien un RS qui me rend folle, c’est bien lui ! >.<

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *