greenzzly

Greenzzly : les dessous en bambou

20 février 2019Julie

Il y a quelques temps, j’ai été contactée par Sabine, la créatrice de la marque Greenzzly afin de tester un produit de sa gamme. C’est un plaisir pour moi de revenir sur le blog avec un article spécialement destiné aux hommes. Après vous avoir présenté le caleçon anti-ondes de la marque Duoo il y a quelques mois, me revoilà avec un caleçon composé de fibres naturelles.

Greenzzly : qu’est-ce que c’est ?

Greenzzly c’est une jeune marque savoyarde de sous-vêtements masculins. Les dessous sont fabriqués à partir de matières totalement naturelles, les fibres de bambou. Pour la petite histoire, Sabine, sa créatrice, est entourée d’hommes : un père, un frère, un mari et deux petits garçons. Lors d’un voyage en Chine, elle découvre la viscose de bambou, une matière écologique peu connue dans les pays occidentaux. Elle se lance alors le défi de créer un caleçon assurant un vrai maintien pour l’Homme tout en profitant des propriétés antibactériennes, hypoallergéniques, anti-odeurs et anti-transpirantes de la matière. Pour autant, hors de question de se priver de l’aspect esthétique. Greenzzly propose une gamme de caleçons funs et originaux.

Petit aparté sur la viscose de bambou

Avant de vous parler du crash-test lui-même, il est important pour moi de soulever ce point-là. Dans la mesure où le bambou pousse essentiellement en Chine, c’est donc là-bas que la matière est fabriquée afin d’éviter les transports inutiles. Les colis sont ensuite expédiés depuis la France. J’avoue qu’au départ, j’étais un peu embêtée par le « Made in China », mais après consultation du site de Greenzzly, j’ai finalement été convaincue. Le bambou utilisé est issu de forêts reboisées et surtout, plusieurs détails sont à souligner. D’abord, le bambou demande très peu d’eau. Il a une capacité à stocker cette denrée rare, évitant ainsi les arrosages artificiels. Il a cette capacité à absorber l’eau ce qui peut expliquer son côté anti-transpirant. Autre point en sa faveur, les racines du bambou ont des propriétés fertilisantes. Etant une plante très solide, il ne nécessite aucun traitement (donc pas de pesticides !).

Pour en savoir davantage, je vous invite vivement à consulter la page concernant la viscose de bambou.

Le crash-test

A l’occasion de la Saint-Valentin, Greenzzly propose un pack à la fois homme et femme, élégamment nommé « Bonnie and Clyde » (j’aime bien !). Le pack est composé d’un caleçon ainsi que d’un shorty pour les femmes. S’il s’agit d’un réel plaisir pour moi d’écrire un article pour ces messieurs, je suis également ravie de pouvoir l’occasion de me faire ma propre opinion sur ces produits. Les deux articles disposent des mêmes motifs, assez rock’n’roll. Dans les deux cas, les articles disposent d’un large élastique. Le shorty est taille haute et vous permettra de cacher les petits bourrelets (sauf si vous faîtes comme moi et que vous prenez une taille trop petite, hum hum…). Pour autant, même si la taille que j’ai choisie était un peu petite, la matière s’est parfaitement adaptée, à tel point que je ne le sentais plus. Finalement, je règlerai le compte de mes bourrelets en salle de sport 😉
J’accorde une grande importance (et sûrement beaucoup d’autres filles également) à la discrétion des coutures. Il n’y a rien de plus inesthétique, selon moi, que des marques sur le fessier, à travers la jupe ou le pantalon. La forme du shorty évite ce type de désagréments. Enfin, concernant la promesse anti-odeur, j’avoue avoir omis d’avoir vérifié de ce côté-là…

Pour ce qui est du caleçon, j’ai mis mon papa à contribution. Je le sais très critique et difficile en matière de sous-vêtements et si quelqu’un peut m’apporter un avis constructif sur le sujet, c’est bien lui. Le confort est primordial pour lui. Première crainte à l’égard du produit : l’élastique. Habituellement, il n’aime pas du tout ces élastiques assez épais car cela le serre. Pour autant, malgré les apparences, les élastiques sont plutôt souples, et je peux le confirmer. Ils assurent un bon maintien. C’est un premier bon point pour la marque. Vient, ensuite, le confort. Je pense que c’est exactement grâce à cela que Greenzzly tire son épingle du jeu. Le tissu est très doux, épouse bien les formes, ce qui rend le caleçon super confortable. C’est un dessous idéal pour les séances de sport !

Pour ce qui est du lavage, je les ai passés en machine à 40°C. Néanmoins, je ne suis pas en mesure de vous communiquer un avis éclairé sur la question car il me faudrait les tester sur le long terme. Enfin, petit plus, certes ce n’est qu’un détail mais j’apprécie réellement la communication de la marque. Ces sont des hommes de toutes les tailles qui sont mis en valeur. C’est très appréciable car chacun peut s’identifier, rajoutant ainsi une dimension universelle au produit. Merci Sabine !

En bref, vous l’aurez compris. De par son éthique et la qualité des produits, je recommande la marque Greenzzly. Les avis positifs sur sa page Facebook en font que confirmer mon avis à son sujet. J’espère sincèrement que cette entreprise connaîtra le succès qu’elle mérite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prev Post

2018

2018 : le meilleur de cette année

31 décembre 2018

Next Post

Tradescantia Zebrina

Urban Jungle #1 - Tradescantia Zebrina

6 mars 2019